Carnets de voyage et peintures de Chinou.

12 octobre 2017

Portraits.

Une série de portraits d'Auguste à des âges différents,

Auguste Auguste Auguste

Avec l'autorisation de son papa j'ai réalisé le portrait de cette blondinette rencontrée dans un restaurant.

13 Célestine

 

Pastelle m'a gentiment laissée m'inspirer de ses photos pour le portrait de L.

Léonie DDR2 ©

 

  

Dans l'avion qui m'emmenait à Paris, elle dormait, appuyée au hublot . 

 Dans l'avion

Non loin du "Bateau Lavoir" je me devais de croquer ce Montmartrois dont le visage semblait sculpté à la hache

Montmartrois

Puis, deux commandes réalisées à l'huile  Lucien le marin  

Lucien

 et Martin le golfeur.

P1080735 Martin

 

 

Posté par chinou à 08:22 - Commentaires [65] - Permalien [#]
Tags : , ,


02 octobre 2017

Rando dans les Pyrénées

Passer du plateau de l'Aubrac aux Pyrénées Orientales est , avec l'autoroute , chose aisée ......n'est ce pas C.R ?

 La Caranca

La progression est lente .....et la fine bruine rend les cailloux glissants .

 La Carança

Le parcours nous permet de longer le torrent et les ponts de singe nous aident à passer d'une rive à l'autre. 

Pont de singe

Les anciens racontent qu'autrefois le son à la volée et bruyant des quatre cloches de l'église des Angles servait à éloigner les orages préservant ainsi les récoltes .

Les Angles

Au centre du village

Les Angles

Nous longeons le lac de Matemale à une heure où la vapeur d'eau flirte avec la surface de l'eau. 

Matemale

Ici les gelées matinales nous laissent présager de ce que nous allons rencontrer en prenant de l'altitude. 

Pont

La peinture exprime tout , même l'indicible, avec seulement 3 couleurs.  

Ascension

 

J'entends juste une ou deux marmottes siffler mais la surprise vient d'un troupeau de comtois quittant son estive nous obligeant à dévier nos pas.

 Chevaux

Redescente en longeant le Galbe,

Vallée du Galbe

pour rejoindre Espousouille, charmant hameau qui  reste "vrai"  

 Espousouille

Ne jamais dire "fontaine, je ne boirai pas de ton eau" .

31 Espousouille

 

 

20 septembre 2017

L'Aubrac

Ce matin départ sur le chemin de St Jacques qui, à mon goût,  a perdu un peu de son authenticité.

 Signalisation

Je traverse Rieutort , désert à cette heure matinale.

 Four communal

Non, bien que similaires , ces deux abreuvoirs ne sont pas identiques ! 

Rieutort           Rieutort

Croix et calvaires jalonnent le chemin, tous chargés de symboles.

 Croix et Calvaires

 

Quel touriste, randonneur  ou pélerin n'a pas fait une photo de ce pont ? 

 Pont Romain sur le Bez

 Cà et là  émergent des témoins du plateau granitique, les montjoies ont ma préférence.

76 Granite

Ici, je suis coupée du bruit, et me laisse pénétrer avec bonheur par la sérénité de cet environnement.

 Hêtraie

Le plateau entier se consacre à l'élevage de la race locale dont la beauté n'a d'égal que la qualité de la viande et du lait . Que deviendrait l'aligot sans elles ?

 Troupeau 

Au lac des moines, la nature est sauvage et tellement authentique ; le temps est suspendu comme si un metteur en scène criait : "Silence, on tourne".!!

 Lac des moines

 En cette saison, un chef encore étoilé  cueille la tanaisie pour préparer de délicieuses infusions.

 Flore de l'aubrac

 

 

 

 

 

Posté par chinou à 18:22 - Commentaires [69] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

14 septembre 2017

Lozère

Je viens de quitter l'Aveyron pour rejoindre la Lozère. De bon matin je me retrouve sur "LE" chemin. Ici la nature est sauvage, le plateau, battu par les vents qui étêtent parfois les arbres.
 Pin

J'arrive à la Chaze de Peyre ,

 La Chaze de Peyre

et y trouve matière à croquer : le four communal, l'église du XIIème, la croix sans oublier la coquille.

 

La Chaze de Peyre

Qui dit Aumont Aubrac dit bête du Gévaudan et, sur la place, elle surmonte la fontaine, mais j'aime autant la petite fontaine d'angle que je rencontre un peu plus loin....l'eau y est, parait-il, excellente pour le café. 

 Aumont Aubrac   Aumont Aubrac

Après cette journée de rando, il est temps de rejoindre Nasbinals pour quelques festivités. 

Nasbinals

 

 Nasbinals Eglise

 J'aime aller près du lac de Born où, pour se réchauffer, bourrée et brise pieds sont de mise ce soir.

 

 Buron de Born

 

Mais ici , avant tout, de féeriques couchers de soleil me plongent dans un état second. 

 Coucher de soleil sur l'Aubrac

 

Demain, je reprendrai ma route et remplirai ma gourde là. 

Nasbinals

 et vous retrouverai pour vous faire partager la suite de mon chemin. 

04 septembre 2017

Avant de chausser mes godillots

En partance vers la Lozère je suis attirée par un panneau directionnel "Chapelle St Clair"; mon sang ou plutôt mon pinceau ne fait qu'un tour et je me retrouve plongée dans le calme où le travail des hommes a épousé la nature. 

 St Clair de verdun

Chapelle, tour, maison ancienne, peintures murales sont lovées dans ce site au coeur du Ségala.

St Clair de Verdun

Je poursuis ma route vers l'Aveyron....Une halte à Baraqueville ne m'apportant pas matière à croquer.....je rejoins Sévérac le Château.

 Portes Sévérac le Château

 

Le château domine la cité médiévale et veille sur la richesse architecturale du bourg. 

63 Le Château

 

Après le déjeuner , la cité s'anime pour les touristes (peu nombreux ce jour là) et nous partageons une ambiance festive du folklore médiéval . Dommage que je ne puisse vous faire partager le fou rire de  l'hôtesse de l'office de tourisme qui me renseigne sur  la "danse du soufflet"  dont je n'ose livrer ici les explications.

 Sévérac le Château danse du soufflet

La maison de Jeanne est la demeure la plus photographiée. Elle porte le nom de sa dernière occupante qui vécut là jusqu'en 1990. Une dame âgée, habitante du bourg s'insurge  et "bataille" pour que cette maison garde son nom originel -la maison de Violette-.

 Maison de Jeanne Sévérac le Château

Depuis les hauteurs, une dernière vue sur le puzzle coloré des lauzes. 

 Lauzes

Je l'ai déniché même s'il se fait bien discret !.

Lavoir à Sévérac le Château