Cabi, grand amateur de trains me fait faire un crochet par la gare internationale de Cerbère, ce qui nous vaut de croiser la police locale. 

26 Cerbère

Arrivés tard, partis tôt, nous n'avons certainement pas su apprécier Portbou à sa juste valeur. 

Patatas

Désormais c'est sur le GR 92 que nous allons poursuivre notre périple.  

Puerto de la Selva

La balise de départ, bien peinte sur des galets, nous met en confiance. La suite nous prouvera que le balisage a besoin d'être remis à jour.

28 GR Portbou

Tu optes pour la traversée de la pinède, la descente vers Coléra nous offre la vue sur la plage du Garbet .

Colera

Descentes et montées s'alternent sans jamais trop de dénivelé mais toujours très minérales.  A la croisée des chemins, ce cairn nous nargue .... 

Cairn 

et plus bas celle-ci fait de même ! les méduses freineront mon envie de baignade.

Naïade

La traversée de Llança est longue, s'étire parmi les quartiers et n'en finit pas. Nous ferons une pause déjeuner en bord de mer avant de reprendre le sentier côtier

33 Llança

Ce soir je te sens un peu fatigué, trop de bitume dans les mollets et ce fichu hôtel que nous ne trouvons pas.  Finalement nous serons très gentiment accueillis et "surclassés" dans un hôtel bord de plage.

Puerto de la Selva

La fin de notre séjour prend des airs d'épopée. N'ayant pas la possibilité de rejoindre Cadaquès à cause du virus, et vu que les éléments se liguent contre nous, bus et train nous permettrons de rejoindre la frontière  au sec. 

35 Sardane101