Il m'arrive très souvent de déambuler les yeux tournés vers le ciel, ce qui me permet de découvrir des choses assez inattendues comme ce cavalier.

Cavalier

 C'est à Paris, bien sûr ! Mais quelques jours plus tard, je suis à Toulouse, toujours les yeux au ciel et là, je découvre :

Ange Toulouse

ce petit angelot musicien, que personne ne voit ni ne connait, ce qui ne semble guère le troubler.